Comment améliorer la santé de son chat ?

Préserver la sérénité de son chat

Les chats sont des animaux très attachés à leur territoire et la plupart d’entre eux n’aiment pas être déplacés. Transporter son chat peut donc être source de tracas pour vous ainsi que pour votre animal. Mais ce dernier peut aussi vivre toutes sortes de contrariétés et même éprouver des soucis en cas d’arrivée d’un bébé, de manque d’activité (ennui), de crainte de séparation, etc. Ces problèmes se traduisent souvent par un manque de propreté inhabituel, voire des infections. On peut néanmoins conforter son animal en ayant recours à des méthodes simples destinées à préserver sa sérénité.

Une des meilleures solutions pour que votre chat soit en bonne santé est de le faire jouer en l’encourageant avec un bout de ficelle avec un bouchon en liège, une boule de papier, etc. Attention toutefois, les chats ont besoin de beaucoup dormir et il vaut mieux éviter de les déranger lorsqu’ils se reposent. Dans la mesure du possible, installez également des endroits dédiés sur lesquels il pourra faire ses griffes sans abîmer vos meubles. Par ailleurs, si votre chat est possessif et qu’il présente des signes d’agressivité avec un nouvel arrivant (autre chat ou autre animal), ou même un nouveau-né, faites-lui renifler des vêtements portés par le bébé ou un tissu portant l’odeur du nouvel animal. Cela pourra l’aider à s’y habituer et à être moins tracassé. Retenez aussi que le chat, aussi solitaire puisse-t-il paraître, a besoin de compagnie et qu’il faut, dans la mesure du possible, éviter de le laisser seul trop souvent et bien sûr le câliner.

Recourir à la médecine douce

Il est également envisageable de faire appel à des vétérinaires spécialisés en médecine douce. Les plus susceptibles de venir en aide à votre chat seront les vétérinaires qui pratiquent l’ostéopathie, les vétérinaires homéopathes ou encore les vétérinaires qui pratiquent la naturopathie. Chacun avec son approche peut participer à améliorer la santé du chat :

  • en réalisant de douces manipulations pour lui redonner toute sa mobilité (l’ostéopathe va dans le même temps faciliter la circulation du sang, de la lymphe et des hormones ce qui est essentiel pour la santé du chat) ;
  • en prescrivant des compléments adaptés aux problèmes que rencontre le chat (les animaux réagissent très bien à l’homéopathie) ;
  • en faisant des recommandations quant à l’alimentation à privilégier pour améliorer la santé de votre compagnon à quatre pattes.

Vous pouvez vous-même venir en aide à votre chat en réalisant du shiatsu, c’est-à-dire en sollicitant les points d’acupuncture avec vos doigts. Pour cela, commencez par prendre contact avec le chat en le caressant doucement. Repérez ensuite les points qui se situent de part et d’autre de la colonne vertébrale, depuis les omoplates jusqu’au bassin, dans une dépression qu’on nomme la gouttière vertébrale. Avec douceur, appliquez une pression sur les points d’un côté de la colonne (avec une seule main) de façon régulière en allant de haut en bas. La main restée en haut vient ensuite rejoindre l’autre et les deux repartent d’en haut. Réalisez trois passages.
Vous pouvez renouveler régulièrement cet exercice qui devrait ravir votre chat.

Fleurs de Bach® Original susceptible de vous intéresser :