Comment être moins stressé au volant d’une voiture ?

Faites des exercices antistress avant d’entrer dans votre voiture

Beaucoup de gens sont stressés durant la conduite en voiture. Voire seulement à l’idée de prendre la route. Rien d’étonnant à cela, car les causes possibles de stress au volant sont multiples. Parmi les principales figurent :

  • le manque de civilité des autres conducteurs ;
  • les embouteillages, surtout si vous avez un rendez-vous professionnel ;
  • le manque de visibilité (conduite de nuit) ;
  • les conditions météorologiques rendant la conduite difficile.

Vous pouvez aussi être un peu stressé(e) avant de passer votre permis de conduire. Comme la plupart des autres candidats d’ailleurs…

Quel que soit votre cas, mieux vaut chasser toutes vos tensions avant même de prendre la route. Il existe de nombreux exercices antistress à faire pour y parvenir. L’un des plus utilisés s’appuie sur la respiration abdominale :

  • debout, dos droit, commencez par relâcher vos épaules ;
  • mettez une main sur votre ventre et l’autre sur votre région lombaire (bas du dos). Cela vous permet de mieux ressentir les mouvements si vous n’avez jamais pratiqué la respiration abdominale auparavant. Si vous avez déjà un peu d’expérience, ignorez cette étape ;
  • inspirez profondément par le nez tout en gonflant votre ventre ;
  • expirez profondément par la bouche tout en rentrant votre ventre.

Conseil : cet exercice est à faire au moins trois fois avant de prendre le volant.

 

Des astuces antistress quand vous êtes déjà au volant de votre véhicule

Vous vous sentez très bien avant de monter en voiture. Mais il suffit parfois de peu de choses pour que le stress se manifeste quand même durant la conduite. Cela peut arriver, par exemple, si vous avez du mal à trouver votre chemin ou si vous cherchez en vain une place de stationnement depuis un long moment… Dans ce genre de cas, vous pouvez :

  • inspirer et expirer lentement et profondément, pour vous rasséréner ;
  • desserrer légèrement vos mains sur le volant. Ce dernier doit être tenu assez fermement, mais il ne sert à rien d’être « crispé(e) » dessus. Cela ne ferait qu’accroître vos tensions ;
  • relâcher vos bras et vos épaules.

Si vous êtes vraiment très anxieux au volant, essayez de vous arrêter dans un endroit tranquille. Une aire d’autoroute peut faire l’affaire, par exemple. Sortez de votre voiture, buvez un peu d’eau, croquez un morceau de chocolat (sa teneur en magnésium est bonne contre le stress) et respirez l’air frais… Par précaution, refaites aussi une « séance » de respiration abdominale avant de reprendre le volant.

Précision utile : les astuces données ici peuvent vous aider en situation de « simple » stress. Mais si vous avez vraiment peur de conduire, au point de ne plus pouvoir prendre le volant, vous souffrez probablement d’amaxophobie. Parfois, cette crainte a une cause très claire (ex. : traumatisme après un accident de la route), mais elle peut aussi avoir des origines plus mystérieuses. Quoi qu’il en soit, comme pour toutes les peurs ou phobies, il existe des solutions. Pensez aux thérapies cognitivo-comportementales (TCC) ou à l’hypnose par exemple.

Fleurs de Bach® Original susceptible de vous intéresser :