Les essentiels pour le voyage – Un guide anti-stress pour toute la famille (et vos amis à quatre pattes)

C’est les vacances. Le voyage est réservé ; pour vous ce sera peut-être une villa sous le soleil méditerranéen, une caravane sur la côte ou une randonnée au long parcours pour des aventures intrépides. Les trajets ont été organisés ; train, avion, voiture, tout est prévu. Tout ce qui reste, c’est la tâche peu enviable de rallier vos troupes et d’espérer que le voyage se déroulera sans pépins et sera rempli de bonne humeur. Rien que le fait de penser à se mettre en route pour le voyage très attendu avec la famille, les amis et vos compagnons à quatre pattes peut mettre à l’épreuve les voyageurs les plus patients ; les pensées traversent votre esprit à tout vent, vous vous demandez ce qu’il faut prendre et comment divertir chacun au cours du trajet de la maison à votre destination finale. La crainte d’oublier quelque chose « d’essentiel » et le souhait désespéré d’éviter de revivre la crise de colère de l’année dernière, tout cela s’ajoute au sens de la responsabilité et à la perception que seul le plan parfait conviendra.

 

La solution est à portée de main. Il suffit d’un peu d’organisation, cela consiste en grande partie à obtenir de l’aide de vos compagnons voyageurs pour alléger le fardeau, la tâche de mettre en musique ce plan de voyage peut devenir quelque chose de plaisant et elle peut vous donner la chance de passer un séjour sans stress. Voici comment faire :

 

Accordez-vous un peu de temps au calme pour esquisser tout d’abord seul(e) un plan. Choisissez un moment où vous pourrez vous asseoir sans être dérangé(e) pendant une heure, ce qui veut dire mettre quelque chose de côté pendant un moment, ou encore mieux, déléguer des tâches, le tout pour une bonne cause ! Cela peut sembler prendre du bon temps, mais songez que c’est vraiment indispensable de consacrer du temps à la réflexion pour éviter des tracas et du stress, pour tous, par la suite. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’une grande feuille de papier, un siège confortable, des chansons relaxantes et peut être un thé rafraîchissant pour vous aider à commencer la planification. Commencez par noter quelques rubriques simples pour tous les modes de transport et lieux concernés pour conduire votre équipe de A à B : train, aéroport, arrêts prévus pour rendre visite à tante Anne en route…

 

Décrivez ensuite en gros combien de temps durera chacune de ces étapes, cela vous aidera véritablement à réfléchir à ce dont vous aurez besoin au cours de chaque volet du voyage ; un arrêt de quatre heures à l’aéroport nécessitera bien sûr plus de réflexion que le bref trajet de l’aéroport à l’hôtel. De la même manière, traverser plusieurs frontières demandera nettement plus de réserves que le petit trajet en train à partir de la gare maritime vers le terrain de camping. Ajoutez à cela les noms de tous ceux qui seront là, y compris les animaux ! Vous obtiendrez alors le plan de départ auquel vous pourrez ajouter les essentiels et, indispensable, un bâton pour passer le relais à votre équipe pour qu’elle joue son rôle !

 

Impliquez tôt l’équipe pour vous assurer que vous disposez de beaucoup de temps pour votre « package de voyage » en demandant à chacun de partager ses idées. Essayer de simplifier autant que possible est crucial : mettez-vous au défi de répondre aux besoins de base avec une liste minimale de souhaits pour ne pas avoir à transporter beaucoup de matériel. Voici quelques suggestions de stratégies et d’idées simples de choses à inclure :

 

Dans la joie et la bonne humeur

Les jeux sont formidables pour passer le temps pendant les longs voyages, ils aident à divertir tout le monde et permettent d’éviter les querelles entre les enfants. Les jeux de lettres sont parfaits parce qu’ils demandent peu, voir pas de matériel. Demandez à tous de proposer un jeu, chacun à son tour sera « maître des jeux » avant le jour du voyage.

 

Des estomacs satisfaits, des vacances heureuses

Peu de choses peuvent provoquer davantage de mécontentement qu’un ventre affamé. Une réserve continue de snacks est essentielle pour éviter les gargouillis des estomacs tant redoutés ; les noix et les fruits secs sont parfaits parce qu’ils peuvent être emportés facilement sans prendre beaucoup de place. Ils contiennent également de nombreux nutriments essentiels pour que tout le monde puisse avoir suffisamment d’énergie entre les repas sans devoir acheter les snacks chers (et souvent peu nutritifs) des stations-services.

 

Rester hydratés

Remplissez vos bouteilles et ne vous déshydratez pas, c’est particulièrement important lorsqu’il fait chaud. De nombreux aéroports disposent à présent de fontaines d’eau pour que vous puissiez remplir vos bouteilles après avoir passé le contrôle de sécurité.

 

Le confort est primordial

En fonction de votre mode de transport et de la durée du voyage, emportez ce qui est nécessaire pour disposer d’un confort optimal pendant le trajet, en choisissant des objets pouvant être facilement emballés et qui prennent peu de place. Vous pourriez prendre des pulls légers à enrouler facilement, des couvertures douces et légères, des oreillers gonflables, des masques pour les yeux et des chaussettes confortables. Eh, n’oubliez pas le petit jouet favori de votre enfant et la balle du chien !

 

Faire ses bagages avec réalisme en tenant compte du côté pratique

C’est facile de remplir la voiture pour prendre avec soi une partie du confort de la maison, mais cela devient plus compliqué à transporter. Rendez la tâche amusante en prévoyant une soirée où chacun prépare ses propres bagages. Pourquoi ne pas rendre l’ambiance encore plus fiévreuse et les motiver en leur donnant des raisons supplémentaires de s’impliquer en offrant quelques réponses en cours de route. L’idée la plus ingénieuse ? Celui/celle qui fait ses bagages de la manière la plus ordonnée ?  Le jeu le plus passionnant ? C’est incroyable à quel point un peu de compétition peut augmenter la motivation.

 

Un peu de temps passé à préparer le voyage peut transformer celui-ci qui ne sera plus quelque chose d’effrayant ou devant être enduré avant ou après les vacances, mais une partie appréciable de votre périple. Heureux voyages !